Référence : M21206-DARK BLUE
  • 100% coton
  • Bord côtes manches et bas du sweat multicolores 
  • Ultra confortable
  • Graphisme d'un coq portant un surf en print qui rend le produit unique
  • anneaux de la marque brodés en bas à droite su sweat
  • Un hommage aux pionniers du surf en France et des spots de surf !
  • Vendu avec sa fiche historique

Lavage en machine à 30° sur l'envers, laver avec des couleurs similaires, risque de dégorgement, repassage doux, séchage en machine déconseillé.

Livraison offerte à partir de 80€ d'achat.
Retour possible jusqu'à 30 jours après réception de la commande.
Au choix, livraison express par Chronopost, So Colissimo à domicile ou point relais.
Gratuit en click & collect dans nos magasins (service non disponible pour les pré commandes).

  • -50%
Sweat Surfinrooster
  • Sweat Surfinrooster
  • Sweat Surfinrooster
37,08 € 74,17 €

Sweat Surfinrooster

Sweat col rond

Confectionné au Portugal
Couleur : DARK BLUE
Taille :
Derniers articles en stock

BIARRITZ 1956

C’est en septembre 1956 que Biarritz devient le berceau du surf en Europe.

A l’occasion du tournage du film « Le soleil se lève aussi », adaptation d’un roman d’Hemingway, Dick Zanuck et Peter Viertel, deux californiens, se retrouvent à Biarritz. Dick est surfeur, il se fait envoyer une planche de surf, telle que ne l’ont jamais vu les français, mais il est contraint de repartir avant qu’elle n’arrive. C’est donc Peter, qui n’a jamais pratiqué, qui fait la première tentative sur les vagues de la Côte des Basques, accompagné de Georges Hennebutte (futur inventeur du leash). Le surf est ainsi né à Biarritz et fera vite des adeptes.

A la fin de l’été 1957, la côte basque compte 4 surfeurs initiés : Peter Viertel, Georges Hennebutte, Jacky Rott et Joël de Rosnay. Le premier club est créé et rapidement le sport se développe à Biarritz et dans la région. Les innovations rendent la pratique plus aisée, les planches construites dans de nouveaux matériaux sont plus maniables et le « leash » fait son apparition. Dans les années 60/70, le surf se médiatise rapidement. Dans les journaux et magazines spécialisés mais aussi auprès du grand public, et à la télévision, on parle des vagues de la côte basque, des évènements et compétitions qui s’y déroulent et des surfeurs français. Bientôt c’est au tour des « surf shops » et des écoles de faire leur apparition, sur la côte basque mais aussi partout en Europe.

Made in Europe

Nous fabriquons en France et au Portugal.

Nous avons tout mis en oeuvre pour développer des produits de très grande qualité : le dessin, la coupe, la maille, les couleurs…
Attachés à l’authenticité, ADN de la marque, nous signalons le lieu de fabrication de nos produits, France ou Europe.

EN SAVOIR PLUS